MY EARLIEST PAINTING - MA PREMIÈRE PEINTURE

English Version - *version française dessous* 

MY EARLIEST PAINTING

I have no recollection of my first painting efforts.  Nevertheless, I was told about it many times as I grew up.

 

My parents moved into a duplex on Patricia Avenue in NDG, a suburb of Montreal two weeks before I was born.  My Grandfather and my Uncle Bob lived on the first floor and we lived above them.  I was the first of four kids.  Apparently, if I had been a girl, my parents were going to name me “Patricia” after the street. 

PHOTO/S: ROSANNE, STEPHEN & ME WITH GRANDPA

 

Both Mom and Dad worked.  During the day, Grandpa and Uncle Bob took care of me and in the summer they used to put me in backyard so I would not wake up my newly arrived siblings, Rosanne and Stephen, twins who arrived two years after me followed by my youngest brother Robby, a year after the twins. 

 

According to family lore, when I was just over three, I escaped from the lonely backyard.  To this day, no one knows how I got over the five-foot white picket fence, but somehow, I did.  I ended up in the garage and got ahold of a brush and a gallon of bright yellow paint. 

 

Apparently, I returned to the backyard, got the lid off the paint can and started painting… the white picket fence, the garden furniture, the grass and anything else I could reach.  This included me along with whatever I was wearing that day.

 

Eventually, Grandpa saw me and took away all my art supplies.  As I understand it, he was in bigger trouble than me because when my folks arrived home, he had some explaining to do! 

 

I wish someone had taken a picture.  I would have loved to see my first artistic creation even if it was only in bright yellow tones.  Speaking of which, perhaps this is why I love yellow so much!

 

PHOTO/S: ROSANNE, STEPHEN & ME WITH GRANDPA

 

https://peterwhart.com/

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

Version française 

 

MA PREMIÈRE PEINTURE

Je n'ai aucun souvenir de mes premiers efforts de peinture. Néanmoins, on m’en a parlé à plusieurs reprises au fur et à mesure que je grandissais.

 

Mes parents ont emménagé dans un duplex sur l'avenue Patricia à NDG, en banlieue de Montréal, deux semaines avant ma naissance. Mon grand-père et mon oncle Bob habitaient au premier étage et nous vivions au-dessus d'eux. J'étais le premier de quatre enfants. Apparemment, si j'avais été une fille, mes parents m'auraient appelé « Patricia » d'après l'avenue sur laquelle nous vivions.


PHOTO/S: ROSANNE, STEPHEN ET MOI AVEC GRAND-PÈRE

Maman et papa travaillaient. Pendant la journée, grand-père et oncle Bob prenaient soin de moi et l'été, ils me mettaient dans le jardin pour que je ne réveille pas mes frères et sœurs nouvellement nés, Rosanne et Stephen, des jumeaux venus au monde deux ans après moi, suivis de mon plus jeune frère Robby, venu au monde un an après les jumeaux.

 

Selon les histoires de famille, alors que j'avais un peu plus de trois ans, je me suis échappé d'un jardin solitaire. À ce jour, personne ne sait comment j’ai franchi la clôture blanche de cinq pieds, mais d’une manière ou d’une autre, j’y suis parvenu. Je me suis retrouvé dans le garage et j'ai mis la main sur un pinceau et un gallon de peinture jaune vif.

 

Apparemment, je suis retourné dans la cour, j'ai enlevé le couvercle du pot de peinture et j'ai commencé à peindre… la clôture blanche, les meubles de jardin, l'herbe et tout ce que je pouvais atteindre. Cela incluait me peindre moi-même avec tout ce que je portais ce jour-là.

 

Finalement, grand-père m'a vu et a emporté tout mon matériel d’artiste. Si je comprends bien, il a eu plus de problèmes que moi car lorsque mes parents sont arrivés à la maison, il avait de grandes explications à donner !

 

J'aurais aimé que quelqu'un prenne une photo. J'aurais adoré voir ma première création artistique même si elle n'était que dans des tons jaune vif. En parlant de ça, c’est peut-être pour ça que j’aime tant le jaune !

 

PHOTO/S : ROSANNE, STEPHEN ET MOI AVEC GRAND-PÈRE


Comments

Popular posts from this blog

FIRST INSPIRATIONS - PREMIÈRES INSPIRATIONS

LATE BEGINNINGS - DÉBUTS TARDIFS